Alexandre Clérisse

 

empire.png 721-n-1.jpgtonkiy-francuzskiy-yumor-v-komiksax-aleksandra-klerissa.jpg

Né le 30 Octobre 1980, à Aurillac, il passe son enfance dans le Lot, à Saint Cère, où il obtient son bac en 1999.
En 2000, il entame une première année d'Histoire de l'Art, à Toulouse pour finalement se diriger vers un BTS de communication visuelle (graphisme, édition,...) à Aurillac, qu'il obtient en 2002.
En 2003, il se redirige vers la Bande Dessinée, lorsqu'il intègre l'École Supérieure de l'Image d'Angoulême. C'est avec la mention félicitations du jury qu'il décroche son DNAP, Bandes Dessinées en 2005.
Avec l'équipe du Fil du Nil, il réalise le plan du 33ème festival de la BD d'Angoulême 2006. On commence à découvrir diverses publications dans la presse et dans des magazines comme Choco Creed, Tobogan et autre presse locale.
À la même période, il rencontre un de ses auteurs préférés, David Prudhomme, qui lui propose de mettre en couleurs La Farce de Maître Pathelin. Dans la même année, il illustre Le Fruit défendu de Théodore Francos Powys. C'est le début de collaborations fructueuses, mais aussi de la création d'albums en solo, comme Jazz Club.
Puis il se dirige vers de nouveaux projets, comme "ginkgo" (avec le collectif Café Creed), un projet qui initie les enfants à l'écologie par la Bande dessinée.
En 2009, il publie Trompe la mort et entre dans un nouvel Atelier "le gratin", toujours à Angoulême. L'année suivante il réalise à quatre mains un livre jeunesse L'École des lutins avec Mylène Rigaudie aux éditions Glénat. Début 2013 sort l'album Souvenirs de l'Empire de l'Atome en collaboration avec Thierry Smolderen chez Dargaud.

Blog

Souvenirs de l'Empire de l'Atome

Site créé avec Agenda Culturel